Accueil

Les résultats du programme Vivre avec le soleil en 2023

enseignement collectivités santé publique information 18 Dec 2023 Actualités

Près de 56.000 écoliers participants au programme Vivre avec le soleil en 2023, sensibilisent plus de 93.000 enfants et 65.000 parents.

Alors que le réchauffement climatique, ses effets potentiellement délétères pour la couche d'ozone et les comportements qu'il induit, font craindre une recrudescence du nombre de cancers cutanés, en particulier du mélanome malin, principale cause de décès par cancer chez les jeunes adultes, La Sécurité Solaire et l'association Passerelles publient les résultats (*) du programme d'éducation solaire Vivre avec le soleil pour l’année scolaire 2022-2023.

Vivre avec le Soleil, lancé en 2006 dans les écoles primaires françaises, permet aux enseignants d'aborder avec leurs élèves les effets du soleil sur la santé, comment identifier les situations à risques et quels sont les moyens de se protéger. Au travers d'une véritable enquête scientifique d’une dizaine de séances, ponctuée de nombreuses expériences, les élèves découvrent notamment l'origine des différences de couleurs de peau, les liens entre ombres, lumière et intensité du rayonnement UV. Ils testent aussi, au moyen d'un papier réactif aux UV, la protection qu’apportent un parasol, un arbre, un chapeau, les vêtements, les lunettes de soleil et la crème solaire.

La méthodologie opérationnelle repose sur un guide de l’enseignant « clé en main » dont le contenu est accessible librement en ligne (cycles 1 & 2, cycle 3) et qui est remis gratuitement, après inscription et engagement à renseigner les enquêtes menées chaque année en ligne.

Principaux résultats de l’année scolaire 22-23

Fin d’année 2023, l’étude menée auprès des 52 700 professionnels inscrits et à laquelle près de 5 400 d’entre eux ont répondu, dénombre 2 430 classes ayant mis en œuvre le programme, soit près de 56 000 élèves qui y ont travaillé en moyenne 6,5 heures.

En particulier, au cours de la dernière séance intitulée « Devenir acteur de prévention », les écoliers ont monté des projets de prévention et ont sensibilisé plus de 93 000 autres enfants (principalement les autres enfants de leur école) et près de 65 000 parents d’élèves.

L’enquête montre également à quel point, les enseignants trouvent que le guide est « bien fait » (99 %), « facile à mettre en œuvre » (99%), « permet d’aborder de nombreux points prévus dans les programmes. » (91%), les aident « à mettre en œuvre la démarche d’investigation » (91%) et « à aborder d’autres sujets de santé » (100%). A presque l’unanimité, les répondants ont par ailleurs observé un impact positif sur les compétences et comportements des élèves en termes protection solaire (98%), de citoyenneté (83%), de sciences (96%). Ces résultats viennent, années après années, conforter les résultats d'autres études menées auprès des élèves et qui ont conduit à l’inscription du programme au registre des actions probantes de Santé Publique France comme à son déploiement à l’étranger (Canada, Allemagne, Espagne, Belgique, Suisse…)

Financé par diverses institutions françaises (INCa, Agences régionales de Santé Auvergne Rhône Alpes, Bretagne, Centre Val de Loire, Occitanie, Ile de la Réunion,), le programme Vivre avec le soleil, dont le principe repose sur la mobilisation en autonomie d’enseignants, s'avère d'une grande efficience. Il complète les autres dispositifs (Météo UV, Soleil et Santé au travail) et outils (Jeu du soleil, Incollables, Mets ton sombrero quand le soleil est haut !) que La Sécurité Solaire développe et met à la disposition du grand public et des collectivités, des associations, des clubs sportifs, des professionnels du tourisme etc.

(*) Résultats détaillés, Académie par Académie

Voir aussi